Organisation

Je suis tombée dans le piège du bullet journal!!!

Dans cet article, je voulais simplement revenir sur mon organisation personnelle qui ne cesse de s’améliorer et que je souhaite vous partager!

Je suis évidemment toujours dans le mouvement de la méthode Zen to done, que je vous expliquais ici et ici, et je rajouterai même que c’est elle qui me dicte les améliorations que j’apporte régulièrement à mon organisation.

Pour rappel, les 5 premiers points de la méthode sont ceux-ci (vous trouverez la fiche outils ici):

astuce

  • Collecter ou oublier d’oublier
  • Traiter
  • Planifier
  • Agir
  • Système simple.

Mon organisation est donc guidée, dans un premier temps, par ces 5 points!

Comme vous le savez, cela faisait un sacré bout de temps que j’utilisais mon Bullet journal. J’avais une organisation bien calée, puis peu à peu, je me suis laissée piéger!!!

Je suis tombée dans le piège du Bullet journal

Oui, Oui, il y a bel et bien un piège à éviter, et je suis tombée dedans à pieds joints… Et pourtant, cela faisait plus d’un an et demi que je l’utilisais.

piège du bullet journal
fancycrave1 / Pixabay

Le piège du bullet journal s’est tendu sous mes pieds lorsque j’ai décidé de mélanger perso et pro!

J’ai essayé toutes sortes de mises en page, à tel point que s’en était devenu comme un challenge avec moi-même: “trouver LE planning parfait pour ma Life”.

Je n’arrivais jamais à tout compiler comme je voulais…

Bon, ok, avec le temps, j’ai compris que ça n’était que de la procrastination. Une procrastination que l’on qualifierai d’ “intelligente” (bah oui, dire que je me réorganise pour mieux travailler, ça fait mieux que dire, je fais des dessins pour me mettre au travail!) En fait, j’avais peur de l’avenir proche, car les mois qui suivaient allaient être riche en perturbations!! Mais à ce moment-là, je ne m’en rendais pas compte!!

Quelle fut l’étendue de ce piège du bullet journal dans lequel je me suis jetée?

Je me suis davantage attachée à l’embellissement de l’outil, qu’à l’efficacité de son utilité…

Voilà une petite compilation de ce que j’ai commis comme erreur (gardez en mémoire que je ne sais quasi pas dessiner!):

  • J’ai acheté des stylos et feutres de toutes les couleurs… J’adore tout ces trucs!
  • Je me suis entrainée aux jolis lettrages,
  • J’ai fais les mêmes “collections” que les autres: les livres que j’aimerai lire, les films que j’aimerai voir, le planning des taches ménagères… et j’en passe! Mon problème c’est que je ne porte pas la même priorité à toutes ces choses que les personnes dont je me suis inspirée!!
  • Je me suis mise aux doodles, ces petits dessins naïfs, que certaines font en 3 secondes et que je reproduis en 10 minutes de mon précieux temps!
  • J’ai acheté des livres sur ce thème, des livres d’autocollants, des masking tapes, des stabilos… Je me suis beaucoup inspirée de Pinterest
  • Mon grand nombre de trackers étaient trop compliqués à traquer 😉
  • Je me suis éssayée à 10000 mises en page de mon Weekly planner: planning hebdomadaire!

Quelques exemples:

Au final, je me suis dégoutée du Bullet Journal, car je passais un temps infini à essayer de l’embellir alors que je devais travailler!

J’ai arrêté le bullet journal, je me suis désintoxiquée (ah! ah!). Mais je ne fais pas durer le suspens… Vous lirez plus bas qu’il est revenu dans ma vie 😉

En quête d’un outil moins chronophage!!

TRELLO

piège du bullet journal

Durant cette période de désintoxication du bullet journal, j’ai beaucoup entendu parlé de Trello, en surfant sur différents blogs.

J’ai donc tenté le pas!

Pour ceux qui ne connaissent pas, Trello sert à dresser des TO DO LIST améliorées et organisées en tableaux et cartes. On peut catégoriser nos listes, travailler avec d’autres personnes en collaborations, déplacer les cartes crées entre les différents tableaux… c’est un outil réellement très efficace.

Inconvénients:

Je n’y est pas trouvé entièrement mon compte.

Je ne suis pas une geek dans l’âme. Bloguer pour moi, c’est le plaisir d’écrire, et la création, mais manuellement. La partie informatique du blog me plait, mais ponctuellement uniquement.

Alors quand je me suis mise à Trello, c’était plutôt déplaisant car je perdais le plaisir de tout consigner par écrit, et je passais beaucoup trop de temps sur mon ordinateur ou mon téléphone!

De plus, je suis incapable de l’utiliser dans la planification de mes activités, bien qu’il possède toutes les possibilités de le faire. Je n’aime pas sa mise en page pour cette partie-là. Je n’arrive pas à avoir une visibilité de mon mois ou de ma semaine complète. La visibilité en un seul coup d’oeil est importante pour moi!

Avantages:

Outil de compilation d’idées catégorisées: parfait!

La grande ardoise

Un pas en avant, 3 pas en arrière…

piège du bullet journal
congerdesign / Pixabay

Comme Trello ne me convenait pas vraiment, j’ai attrapé ma vieille grande ardoise, et je me suis à nouveau questionnée sur la manière d’organiser mon travail!

Cette grande ardoise, je l’avais achetée à l’époque où j’envisageais d’ouvrir une mercerie, pour y faire ce que l’on appelle un “retro-planning”.

Un retro-planning, c’est quoi? C’est un calendrier prévisionnel élaboré en partant de la date à laquelle le travail doit être fini!

À l’époque, j’avais mis en place un calendrier semestriel car mon objectif à atteindre devait avoir lieu 6 mois plus tard. On y note les mois, les semaines, les sections de travail et les étapes chronologiques…

Pour mon organisation, j’avais donc opté pour ce principe, mais en favorisant le calendrier trimestriel.

Avantages:

Ce grand tableau me plait car j’ai une visibilité parfaite sur le trimestre, ce qui est extrêmement motivant. Et je ne pourrais pas obtenir cela dans mon Bullet journal, ni dans Trello.

Inconvénients:

Il me manquait encore et toujours la planification de mon quotidien, à la semaine.

Alors que faire??? Un mix du meilleur de chacun

Petit rappel ZTD:

  • Collecter ou oublier d’oublier: Les notes diverses et idées qui fusent atterrissent sur les pages de mon Formidable Bullet Journal (le retour, oui, je le re-aime!).
  • Traiter: lorsque je dois traiter mes notes, je décide de l’interêt de celle-ci et selon les cas, je passe à l’action, supprime, planifie… et si je dois classer mes idées, j’utilise Trello (exemple: idées d’articles, projets couture, besoins matériels…)
  • Planifier: 
    • Chaque trimestre, je crée un rétro-planning, sur ma grande ardoise à grande visibilité, en fonction des objectifs que je me suis fixée et à l’aide des listes de Trello.
    • ma semaine quant à elle est consignée dans mon formidable bullet journal. Je distribue les “tâches quotidiennes” et “ma grosse pierre” de la semaine. Je considère maintenant mon BuJo, comme mon agenda professionnel amélioré dans lequel je m’autorise tout sauf d’y passer trop de temps (comme au début, finalement, mais en mieux!). Aujourd’hui, je m’autorise à planifier jusqu’à 3 semaines d’avance, chose que je ne faisais surtout pas auparavant…
  • Agir: C’est le 2ème trimestre d’exploitation de ce nouveau système d’organisation. Je me rends compte que je passe à l’action bien plus facilement qu’avant.
  • Système simple: On est bien d’accord, j’ai enfreins toutes les règles de ce point-là… Et en premier: arrêter d’essayer de nouveaux outils!!! Cependant, je pense que j’avais besoin de dématérialiser toutes mes idées (trello), et à l’inverse, de construire ma planification d’activité de façon manuscrite (grande ardoise + BuJo)!!!

Voilà, vous savez tout de ma nouvelle organisation. Du coup, je me demande comment vous faites, vous, pour être organisée, productive et efficace!

Honnêtement, Maintenant que je suis sortie du piège du bullet journal et que j’ai compris ce qui me correspond le mieux, j’espère ne pas replonger dans l’envie de changer de système, car c’est fatigant!

Heureusement que je me base, de toute façon, sur la méthode Zen To Done, car cela me permet de rester productive malgré les changements de système.

Mais les changements de systèmes sont fatigants et pas toujours nécessaires… J’ai le sentiment que cette fois, mon système sera durable!! Qu’en pensez-vous?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partagez les déclics
  • 7
  •  
  •  
  • 2
  • 9
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.