Défi magique

Un bilan mitigé

L’heure du bilan mi-parcours a sonné! Et c’est un bilan mitigé!

Dans l’article d’introduction à mon bilan, je vous expliquais grosso modo ceci:

MAIS QU’EST-CE QUI M’A PRIS DE ME LANCER UN TEL DÉFI SACHANT TOUT CE QUI ALLAIT SE JOUER DANS MA VIE CETTE ANNÉE? 

L’écriture en majuscule et en gras, c’est pour accentuer le coté hystérico-dramatique de la question. 😉

D’ailleurs, la question demeure sans réponse. L’enthousiasme? L’euphorie? Je l’ignore…

En tous cas, je peux vous dire que, bienheureusement, je suis dotée d’une capacité à rebondir et à garder le cap, malgré une détermination mise à rude épreuve. S’il en avait été autrement, cela fait belle lurette que j’aurais tout laisser tomber, y compris le blog!!!

C’est fou, tout m’a semblé difficile même ce qui aurait dû être simple!

Petit rappel des thèmes du défi

ArtsyBee / Pixabay

“Mon tableau de visualisation: Un an pour tout réaliser”:  pour chacun des thèmes, voici mon ressenti de départ.

Il y en avait des faciles à appréhender, et d’autres carrément plus dure… Mais après tout, c’est un défi!!!

  1. Continuer le miracle Morning: cela me paraissait être une formalité…
  2. Bloguer comme jamais: La traversée du désert, vous connaissez??
  3. Appliquer la méthode Zen To Done: pas évident!
  4. Améliorer ma capacité à prendre des initiatives: très difficile!
  5. Continuer ma démarche Zéro déchet: Là aussi, je pensais que ça n’était qu’une formalité…
  6. Manger sain: plus ou moins dure!
  7. Aplliquer les préceptes du livre “libérez votre créativité”: plus ou moins dure!
  8. Completer le livre “mon projet bonheur”: facile
  9. Affiner ma tendance minimaliste: Encore une fois, je pensais que c’était une simple formalité…
  10. Projeter un voyage: un peu dure!

Explications point par point de ce bilan mitigé

1. Miracle morning: Grosses perturbations

Lorsque je me suis lancée ce défi, cela faisait plusieurs mois que je pratiquais le miracle morning, avec les fameux S.A.V.E.R.S (en anglais: Silence, Affirmations, Visualisation, Exercises, Reading, Scribing).

Cette pratique m’a immédiatement permise de me dépasser, de prendre des risques et de me sentir pousser des ailes.

Il était donc évident que j’allais la continuer et qu’il ne se glisserait aucune ombre à mon tableau!

J’en étais sûre, pratiquer le MM (miracle morning) me permettrait de lever toutes les barrières de mon grand défi!

J’allais tout réussir:

  • me concentrer sur la méthode Zen to done,
  • m’ôter les dernières barrières au Zéro déchet et au minimalisme,
  • travailler ma créativité dans mon travail et dans ma vie personnelle pour prendre de belles initiatives et faire de jolis projets de voyage…

Bref, j’allais tout déchirer!!!

Quand soudain!… 😉

Dans un premier temps, mon MM a été totalement perturbé par un événement extérieur: L’affaire Alexia Daval. Pour vous rappeler les faits, au début de l’affaire, on pensait qu’elle avait été tuée pendant sa séance de running du matin.

Moi, qui sortais aux alentours de 6h30 le matin pour aller courir, tout à coup, la nuit me faisait peur! Et cela a duré des semaines et des semaines! D’aileurs, j’en parle dans cet article ici, intitulé “même pas peur!”.

skeeze / Pixabay

Et ce fut presque (j’insiste sur le “presque”) le début de la fin! Cet événement était le grain de sable dans un engrenage que je croyais bien huilé.

Dés lors que mon sport fut perturbé, tout le reste a suivi pendant des semaines. Je ne me suis jamais vraiment arrêtée de pratiquer, mais c’était quelque peu anarchique.

Dans un second temps, il y a eu mon déménagement qui s’est décliné en 4 temps:

  • La préparation du déménagement,
  • Le déménagement
  • L’aménagement
  • L’emménagement.

J’ai le sentiment profond que mon déménagement m’a volé 4 mois de vie, et donc de défi!

Je n’ai pas su me renouveler rapidement, j’ai beaucoup perdu en organisation et, malheureusement, en motivation.

La détermination à parvenir à mes fins était toujours présente dans un coin de ma tête, mais ma capacité d’adaptation a été particulièrement lente… très lente… trop lente!

Je me suis désorganisée, je me suis énervée… longtemps! Et forcément, je n’ai pas avancé d’un iota, dans quasiment tous les autres petits défis de mon grand défi magique!

En gros, de début novembre à fin avril (6 mois), je n’ai pas vu le jour… et je n’ai pas beaucoup avancé.

C’est “drôle”, ça! Comme si une force cosmique avait décidé que je ne devais pas faire ce défi!

Eh beh!!! La moindre des choses aurait été de me prévenir!!!! Grrrr

2. Bloguer: petite réussite

Cela fait maintenant entièrement partie de ma vie.

C’est le seul thème qui s’est avéré plus simple que prévu.

Même si, comme je le dis plus haut, il y a cette longue et belle traversée du désert, pendant laquelle, on a le sentiment de n’écrire que pour papa, maman, et 2-3 copines (et encore, quand ils le lisent!…).

Attention, cette sensation a évolué car, si l’on reste factuel, mon nombre d’abonnés m’indique une belle évolution. Mais j’aimerai tellement en générer beaucoup plus…

3. La méthode Zen To Done: à revoir

Rappel de ce que c’est ici.

Et la fiche récapitulative ici.

outil ZTD

Je l’ai travaillée, j‘avais trouvé une organisation intéressante autour de ce principe. Malheureusement, lorsque mes difficultés avec mon MM ont commencé, la méthode Zen To Done n’était pas encore devenue une habitude. Désorganisée, je n’ai donc pas réussi à maintenir le cap.

4. et 10. Prendre des initiatives et Projeter un voyage: échec

C’est tout bonnement compliqué pour moi, à la base. Alors en retournant dans un contexte de désorganisation, je n’ai pas pu faire de miracles.

5.et 9. Zéro déchet et minimalisme: à revoir

Evidemment, je n’ai pas fait mieux dans ces domaines…

J’avais commencé par faire une belle avancée (2 pas en avant), dont je parle dans cet article ici, pour faire pire que mieux (3 pas en arrière)…

Le manque de temps et d’organisation, le fait que j’ai du mal à m’affirmer en tant que telle, ont failli causer ma défaite.

Mais dans ma tourmente (oui, oui, ça me tourmente, car cette démarche me colle à la peau, et je n’arrive pas à la mettre en place!), bref, dans ma tourmente, j’ai eu une vraie bonne idée, qui est devenue un petit projet que je vais couver chaudement et que j’espère vous proposer un jour!

6. Manger sain: échec

AH AH AH! Quelle blague! J’aurais mieux fait de me casser une jambe, le jour où j’ai décidé de ça…

Peut-être que ce scénario vous parlera! Attention, il est extrêmement concis:

PERTURBATIONS = GRIGNOTAGES

congerdesign / Pixabay

7. et 8. “Libérez votre créativité” et “Mon projet bonheur”: quasiment réussi

J’ai terminé les 2 livres, et il y a des choses que j’ai mises en place, d’autres que j’ai tenté de mettre en place, et d’autres que je n’ai pas désiré mettre en place.

Je dis quasiment réussi, car il y a effectivement des choses que j’ai tenté, et dans ma désorganisation, je n’ai pas réussi.

Voici les articles où j’en parle:

Chronique du livre “Mon projet Bonheur”, article dans lequel je vous faisais un cadeau d’ailleurs.

Chronique du livre “Libérez votre créativité”, livre grâce auquel j’ai pu rédiger une fiche récapitulative digne d’interêt.

un outil pour booster la créativité

 

Conclusion suite à ce bilan mitigé

Clairement, le moment était mal choisi! ça n’était pas l’année pour enclencher tout ça. Mais je garde en tête que l’on apprend de ses erreurs, et que cela va m’apporter de l’experience.

Concrètement, que va-t-il se passer?

Ma démarche va être simple jusqu’à la fin de mon défi, en octobre 2018: Je vais faire de mon mieux pour rattraper les pots cassés! Mais, il y a un mais! Il n’est pas question que je ne me mette une pression quelconque pour tout réussir. Je vais me donner l’autorisation de ne pas tout réussir et privilégier des topics qui me tiennent plus particulièrement à coeur:

  • Le MM,
  • Bloguer,
  • La méthode Zen to done,
  • Le zéro déchet,
  • et le minimalisme.

Voilà pour ce qui est de mon bilan mi-parcours… Je vous donnerai des nouvelles dés que possible!

En attendant, je compte plus que jamais sur vos encouragements! Et comme vous aurez pu le lire, j’en ai archi besoin.

Je vous embrasse,

“It’s a kind of magic”, ce blog! Non? Moi, il me fait un bien fou…

2 thoughts on “Un bilan mitigé

  1. Continue dans ta démarche , ne te décourage pas . Si ce n’est pas en 6 mais 12 ou 18 mois que tu feras tes objectifs cela n’est pas grave car peu importe le temps tu y arriveras . C’est des objectifs très intéressants qui amènent à motiver des personnes qui te lisent. Bon courage pour la suite ma belle .

Laisser un commentaire