développement personnel, Livres

Un programme bien cadré pour une créativité croissante

programme pour une créativité croissante

Présentation du programme issu du livre de Julia Cameron: “Libérez votre créativité”

Ce livre est un programme en 12 semaines qui permet de reconquérir notre capacité créative.

Qui dit programme, dit passage à l’action !

Pour cela , l’auteur a mis en place des outils de base, qui seront à utiliser durant les 12 semaines, mais ce n’est pas tout, bien sûr!

Il y a aussi, chaque semaine un lot d’exercices à travailler, à rédiger, à réfléchir…

Décider de mettre en œuvre ce programme doit être particulièrement réfléchi en amont et les 12 semaines devront être bien cadrées car cela demande de réserver du temps pour cela…

Chaque semaine, il y a une dizaine d’exercices à travailler sur un ou plusieurs thèmes. Le but principal est de travailler sur nous, bien sûr!

Le grand créateur

L’auteur nous explique très tôt que l’art d’une vie créative fait appel à « une forme d’électricité spirituelle ».
Autrement dit, croire en un grand créateur (quelque soit le nom qu’on lui donne : Dieu, univers, esprit…) constitue une façon simple de reconquérir notre créativité.
Pour mettre en marche cette électricité spirituelle, il y a quelques outils de base à mettre en place.

La créativité est l’ordre naturel de la vie. La vie est énergie : une pure énergie créatrice.

Première outil : les pages du matin ou lavage de cerveau

C’est l’outil principal.

Chaque matin doit être ponctué par la rédaction de tout ce qui nous vient à l’esprit.L’auteur parle de trois pages environ chaque matin… (Mais elle ne parle pas du format 😉 )

Les pages du matin ne sont pas négociables. On doit les faire tous les matins. Que peut-on y écrire? Tout, absolument tout, l’important est de noircir les 3 pages, l’auteur dit même:

Rien n’est trop insignifiant, trop bête, trop stupide, ou trop étrange pour être exclu !

Il est important de ne pas relire ses écrits dans l’immédiat. Si on souhaite se relire, il sera important d’attendre un minimum de huit semaines.

⚠️ Attention : pour chacun d’entre nous, on distingue 2 types de cerveaux : le cerveau logique qui correspond à l’hémisphère gauche et le cerveau artiste, l’hémisphère droit !
Le cerveau logique, c’est notre cerveau de survie, il apprécie ce qu’il connaît et craint l’inconnu. C’est le cerveau que nous écoutons habituellement. Il a tendance à nous indiquer ce qui est bien et ce qui ne l’est pas… Mais, uniquement à la lumière de ce qu’il connaît…
Le cerveau artiste, c’est le cerveau créatif, il sait nuancer le bien, et le moins bien. Il est libre et fonctionne par associations d’idées. Il est capable de créer du sens là où le cerveau logique n’en voit pas..

Les pages du matin nous aide à mettre de côté le cerveau logique, voilà pourquoi il nous faut écrire trois pages… C’est pour laisser la possibilité au cerveau artiste de s’exprimer.

Deuxième outil : le rendez-vous avec l’artiste en soi

Cela peut ressembler à un moment de distraction, car c’est un laps de temps que nous nous réservons pour nourrir notre conscience créative. C’est un rendez-vous hebdomadaire d’environ deux heures, où l’on se doit d’être un moment seul avec nous-mêmes! Ça peut être une promenade, un spectacle, le fait de prendre un café à une terrasse… Oui, cela ressemble à s’y méprendre à de la distraction, et je comprends que cela puisse vous mettre mal à l’aise! Ça donne l’impression que l’on accède aux chemins de la créativité, en ne faisant rien de constructif…  Culpabilisant, non?

Troisième outil : remplir le puit

Le puit, c’est le cerveau artiste, et celui-ci se nourrit d’images. (Quand je parle d’images, je pense autant à des photos qu’à une action ou activité laissant des images en mémoire.)

Il est bon d’expérimenter de nouvelles choses pour remplir notre cerveau de nouvelles images, mais les activités régulières et répétitives , ont également cette capacité à nous faire passer du cerveau logique au cerveau artiste.
Notre cerveau est capable de créer ses propres images en passant du cerveau logique au cerveau artiste.
Ex: je suis sûre que ça vous est déjà arrivé d’avoir une idée lumineuse en faisant du repassage, ou du ménage, ou une autre activité quelconque!

Quatrième outil: le contrat de créativité

Ce contrat consiste à passer à l’action et être prêt à faire les travaux demandés par l’auteur tout au long du livre. Et tout ceci, sans oublier de mettre en application les outils de base. Il existe un modèle de contrat à passer avec soi-même dans le livre!

Bon, comme vous l’aurez remarqué, avant de vous expliquer ma propre mise en route du programme, j’ai dans un premier temps choisi de vous en expliquer les bases.

Du coup, je vous ferais très bientôt part de l’application que j’en ai fait .

Je peux d’ores et déjà vous dire que les débuts de ce défi, seront à l’image des autres défis qui couraient durant le mois de novembre. Comme je vous le racontais ici et , d’ailleurs.

Foutu mois de novembre… Il m’a fichu un sacré coup de mou celui-ci ! On a beau être déterminée, les cailloux et autres grains de sables imprévisibles peuvent nous faire douter!!!
Bienheureusement, j’ai repris les rênes, et je pense bien tenir le cap.

N’oubliez pas de m’encourager, j’en ai clairement besoin. Tous ces défis, c’est de la folie, je me répète mais c’est vrai !

Sinon, concernant le livre “Libérez votre créativité”, peut-être avez-vous des questions quant à cette présentation?
Comme moi, trouvez-vous cela étrange de croire en un grand créateur pour reconquérir notre capacité créatrice?
Et d’après vous, qu’est-ce qui semble être le plus difficile outils à mettre en application ?
J’attends vos commentaires avec impatience,

Et si vous pensez que cette article peut aider quelqu’un en quête de créativité, n’hésitez pas à partager via les réseaux sociaux!

DES BIZZ

Rendez-vous sur Hellocoton !
Partagez les déclics
  • 3
  •  
  •  
  • 10
  • 13
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.