Florence

Je suis une Warrior

Il y a 8 ans, j’ai eu mon déclic, celui dont je vous ai parlé dans l’article ici.

J’ai reconstruit ma vie professionnelle de fond en comble en fonction de mes besoins et valeurs de l’époque.

Je ressens encore beaucoup de croyances limitantes que je continue de croire… Surtout celle qui dit que je n’ai pas inventé l’eau chaude 😅…

Pas grave, je me sens quand même vachement mieux, plus en adéquation avec mes choix.

Qui suis-je?

J’ai donc créé un métier totalement sur-mesure :

Après avoir eu mon diplôme de couture, et avoir cherché comment j’allais exercer ce métier, j’ai commencé à bloguer.

J’ai d’abord blogué sur tous mes déclics, petits et grands.

Et bien que je n’avais qu’une envie, aider d’autres femmes à avoir leur propre déclic, je ne savais pas comment m’y prendre!

Du coup, j’ai décidé d’abandonner plus ou moins l’écriture de ce blog… Il s’agissait du blog que tu lis actuellement : »déclic magique ».

Comme j’aimais vraiment bloguer, j’ai finalement crée un autre blog.

Cette fois, j’avais beaucoup de choses à raconter, puisqu’il s’agissait de ma nouvelle formation : la couture.

J’ai donc créé le blog lacordelette.com

De fil en aiguille

De fil en aiguille, je deviens blogueuse professionnelle, je crée des formations numériques en couture et je donne des cours dans mon propre atelier, à mon domicile. 🤩

Toute cette petite affaire commence à porter ses fruits et je suis plutôt contente.

Je réponds à mon besoin d’aider les gens en partageant mon expertise.

Je sens que quelque chose manque mais je vais tellement mieux.

Viens le temps du premier confinement…

Tu te rappelles…

Moi, je ne m’en rappelle que trop bien…

Professionnellement, la couture numérique a le vent en poupe et ça semble prometteur. Je me ravie de cette perspective!

Et patatras!!!!!!

pourquoi ce blog

C’est le moment qu’a choisi mon mari pour me dire qu’il ne m’aimait plus.

Ah zut ! C’est dommage ça ! Après 24 passés ensemble…

J’allais devoir prendre des décisions importantes pour mes enfants et moi:

✅ OK donc, je déclenche le divorce  ➡️ je trouve une super avocate !

✅ OK donc, mes enfants, je ne les verrai plus qu’une semaine sur deux, 🥺

✅ OK donc, on va devoir vendre la maison avec mon atelier…🥺 ➡️ mon travail sur-mesure, je peux l’oublier… 🥺

✅ OK donc, en tant qu’auto entrepreneur (avec un chiffre d’affaire stable depuis moins d’un an), mon dossier pour une location ne passe pas.

✅ OK donc, je vais devoir trouver un emploi salarié ➡️ je trouve dans une entreprise artisanale de luxe.

✅ OK donc, pas de location car je suis en CDD, je vais devoir acheter un bien grâce à l’argent de la vente de la maison et un complément familial 🙏🏻. ➡️ J’ai trouvé un appartement qui me plaît mais il y a un delta entre le moment de la vente de la maison et l’acquisition de mon appartement. ➡️ Je vais devoir vivre temporairement chez une amie en attendant mon déménagement… Dur, dur…

Ce que je retiens!

pression

Ce que je retiens de cette période, c’est :

L’acceptation de la fin de cette amour qui s’est fait relativement vite : environ 2 mois.

Les conséquences sur mon travail : j’ai su tout mettre entre parenthèses pour subvenir à mes besoins de sécurité et pour pouvoir recevoir mes enfants dans de bonnes conditions.

Mon mode Warrior s’est activé : j’ai beaucoup pleuré je ne vais pas vous mentir, mais j’ai aussi vécu tout, beaucoup plus intensément, et en particulier l’amour que je recevais et celui que je donnais. J’ai énormément ri, bizarrement, aussi.

Bref, j’ai géré !

Je ne suis pas où je pensais que je serai mais « what the fuck », comment j’ai géré !

Savoir que je suis une Warrior, c’est avoir conscience des ressources que j’ai en moi… Et j’en suis sacrément fière…

Ce déclic, il est beau aussi !

Donc pour résumer, à ce moment-là,

  • Je suis propriétaire d’un appartement,
  • Salariée dans une grande industrie du luxe,
  • J’ai mes enfants en garde alternée et on s’est bien adapté à cette vie,
  • Et je suis à nouveau amoureuse.

Évidemment, un autre déclic va arriver…

Plus haut, je t’en parlais… Avant même la séparation, il me manquait quelque chose… Qu’est-ce que cela pouvait bien être ?

Merci pour votre lecture

Si mon histoire fait écho en toi, n’hésites pas à me rédiger un commentaire ci dessous!

Amour Bisous Calinous

It’s a kind of magic, hein!!! 

Partagez les déclics

Laisse-moi un commentaire

Ton email ne sera pas publiée. 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}