développement personnel

Les 6 actions pour arrêter de se comparer

arrêter de se comparer

Mon constat: nous comparer, nous le faisons toutes… Alors comment arrêter de se comparer ?

Il n’y a rien de gênant à cela tant que nous restons bienveillantes, et tant que cela nous pousse vers le haut.

Là, où ça devient néfaste, c’est lorsque nous en souffrons et que nous nous sous-estimons.

C’est un sujet que je connais bien, et pour cause!

Jadis, (ça n’est pas si loin que ça en vrai, mais c’est pour que mon cerveau y croit…)… Jadis, j’étais vraiment très mal dans ma peau.

-J’en ai déjà parlé dans ces articles qui parlent de mon histoire:

Se sentir mal dans sa peau, c’est une porte ouverte à la comparaison!

Moi, j’étais moche, grosse, bête, nulle,…Je précise que je croyais dur comme fer, à ce que j’écris… Bref, j’avais tous les défauts du monde, et quoique fassent les gens, ils étaient mieux que moi!

Dans ces cas là, il faut veiller à ne pas tomber dans les extrêmes, et pour soi, par la dévaluation permanente, et pour les autres, par la jalousie extrême qui devient tout bêtement de la méchanceté.

Pour ma part, je n’ai pas “choisi” la méchanceté, mais, j’ai beaucoup, beaucoup souffert de cette dévaluation permanente:

-Oui, mais elle, elle peut parler à qui elle veut avec:

  • son joli physique, moi, je suis trop moche,
  • son intelligence, moi, je suis trop nulle.

Et moi, je n’avais rien pour moi, du coup, je ne pouvais pas me mettre à l’action… Mais en vrai, vous le savez bien, rien de tout ça n’était vrai, c’était dans ma tête, mais le problème, c’est qu’en attendant, je n’osais pas grand chose! Vraiment, il était urgent d’arrêter de se comparer!

Merci les expériences de la vie!

J’ai compris que nous avons des thèmes de prédilections, et que nous avons tous des domaines où nous sommes moins bons que d’autres. Même la personne si jolie et si intelligente que j’évoquais plus haut vit ce type de sentiments.

Et se rendre compte de cela n’est pas anodin, lorsqu’on cherche à aller mieux.

J’ai par la suite mis des choses en places qui m’ont permises de ne plus me comparer. Je précise que ces choses n’avaient pas pour vocation première d’arrêter de me comparer! Ces choses n’avaient pour seul et unique but que je me sentes mieux dans ma peau et dans ma tête.

La conséquence directe de cela fut une nette diminution de la comparaison aux autres.

Finalement, dés lors que je mes suis sentie mieux avec moi-même, je n’ai pris que le bon côté de la comparaison, celui, qui nous pousse à nous dépasser!

arrêter de se comparer

Qu’ai-je mis en place!

Tout d’abord, je vous conseille de lire cet article: 10 clés pour se sentir bien au quotidien, car TOUT commence par là!

Mais bien sûr, je vais approfondir quelques points.

1/ Connaitre ses valeurs

Je vous ai parlé récemment de mes valeurs. Les connaitre est un point de départ. Je vous conseille vivement de les identifier à l’aide du test que j’ai moi-même fait, dans cet article: mon test des valeurs.

2/ Identifier ses forces

J’ai également demandé à mes proches celles qu’ils considéraient être mes forces. Je vous en avais d’ailleurs fait un article:Quelles sont mes forces selon mes proches?, ce fut très valorisant.

Concrètement, j’ ai demandé à une poignée d’élus de noter 3 de mes forces. Cela m’a fait une petite liste sympa à lire.

Et là où c’est intéressant, c’est que certaines forces sont nommées plusieurs fois. Dans ce cas, c’est une vraie force, sur laquelle, on peut sûrement compter!

3/ Agir, plutôt que ruminer (et se comparer)

Pour bien des problèmes, la solution passe par l’action.

Se croire moche, ça demande avant tout de l’acceptation. Pour cela, je vous recommande l’article 3 étapes pour se sentir belle, qui prône largement l’action.

Être belle et se sentir belle, sont 2 points de vue différents: l’un correspond au regard des autres, l’autre à notre propre regard sur nous.

Pour l’anecdote:

En terminale, je me rappelle très bien avoir discuté avec une fille extrêmement jolie, les yeux bleus, les cheveux longs lisses et blonds, une fille longiligne, les traits fins, et d’une douceur à couper le souffle (à mes yeux, et aux yeux de beaucoup d’autres, d’ailleurs!). Ce jour-là, elle m’expliquait qu’elle ne voyait que son nez! Elle le trouvait tellement horrible…Si horrible qu’elle en était complexée!… Au début, je me suis dite qu’elle se moquait de moi… Pourtant non, son nez la rendait vraiment malheureuse, et finalement, cette sublime jeune fille se trouvait, comme moi, moche!!! Bizarre, bizarre…

L’acceptation est la première des actions!!!

4/ Le journal de gratitude

J’en ai probablement parlé quelque part sur ce blog.

Il s’agit d’un journal dans lequel nous écrivons toutes les belles choses qui peuvent nous arriver, les bons sentiments que nous avons, et les belles expériences que nous vivons.

Le principe d’un journal, c’est d’être quotidien, donc, ce journal de gratitude n’échappe pas à la règle… Pourtant, moi, je ne fais pas comme ça.

J’ai remarqué que chaque mois, mes hormones me jouent des tours, et j’ai des jours où je me sens particulièrement “moins topissime” que les autres jours… Mon journal de gratitude ne me sert que ces jours là.

En gros, comme tous les outils, il devra s’adapter à votre vie, ce n’est pas à vous de vous y adapter.

Je parle également des bienfaits de l’écriture dans cet article, puisque je l’expérimente tous les jours grâce au Miracle Morning!

arrêter de se comparer
cromaconceptovisual / Pixabay

5/ S’entourer des bonnes personnes

Je découvrais récemment que nous ressemblons aux 10 personnes les plus proches de nous!!!

Prenez soin de bien les choisir! Pour certaines, cela va devenir urgent de faire du tri ;-)) , car comme vous le savez, il y a des personnes bienveillantes, et il y a celles que l’on qualifie de toxiques.

Les premières seront heureuses de votre évolution pendant que les autres tenteront de vous tirer vers le bas!

arrêter de se comparer
Alexas_Fotos / Pixabay

6/ Les réseaux sociaux

Aujourd’hui, tout le monde le sait, sur les réseaux sociaux, les gens mettent en scène leur vie pour la faire paraitre idyllique. Si cela vous atteint et vous pousse à la comparaison, cessez de consulter les statuts des personnes qui vous font vous dévaluer! Dés lors que la comparaison devient malsaine, il faut arrêter.

Pour ma part, voilà les 6 actions pour arrêter de se comparer, qu’il vous faudra mettre en place.

 

Il est fort possible que vous ayez expérimenté des choses qui ne sont pas recensées ici, si tel est le cas, participez dans les commentaires.

Dites-moi quelles peuvent être les autres astuces! Ne serait-ce que pour apporter encore plus de conseils aux autres lectrices de ce blog!

Et pour en faire profiter le plus de personnes possible, inondez les réseaux sociaux en partageant cet article sur Pinterest, hellocoton, ou encore Facebook…

Je compte sur vous,

It’s a kind of magic, ce blog! Non?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Spread the love
  • 31
  •  
  •  
  • 31
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.